Quel est le prix d’une traduction écrite ?

Le travail de traduction est un élément crucial dans le milieu culturel. En effet, il serait impossible pour les francophones de profiter pleinement d’une superbe réalisation hollywoodienne sans la prestation des traducteurs. Ces professionnels sont également sollicités par les entreprises pour effectuer la traduction d’un document important.

Pourquoi faire appel à un traducteur écrit ?

La traduction écrite est sollicitée lors de plusieurs circonstances. Tout d’abord, c’est un moyen efficace pour comprendre un texte ou un document dans son intégralité. Le client est sûr de ne pas commettre une erreur de compréhension avec le service. Il s’agit aussi d’une technique infaillible de communiquer des informations importantes à un interlocuteur étranger. Les entreprises font appel régulièrement à la traduction écrite dans le but de diffuser un message aux clients et au public.

Combien coûte en moyenne une traduction écrite ?

Il est difficile de fournir un tarif exact sur ce service. Néanmoins, une étude moyenne proposée par la Société française des traducteurs en 2009 a permis de fournir quelques données intéressantes sur le sujet. Selon l’enquête, le tarif d’une traduction écrite est de 0,14 euro par mot source. Cependant, les professionnels ont l’habitude de facturer leur service entre 0,09 euro et 0,19 euro par mot source. Le tarif minimum appliqué serait de 0,01 euro par mot source. Or, certains traducteurs vont demander jusqu’à 0,50 euro par mot s’ils proposent une prestation de qualité. Ces tarifs ne reflètent pas cependant la réalité pour toutes les langues. Les langues comme le norvégien, le grec, l’azàri, le chinois ou le russe sont traduites à un tarif beaucoup plus élevé. Depuis la réalisation de l’étude, le marché de la traduction a connu une hausse. Le tarif maximum est passé de 0,50 euro à 0,535 euro par mot source en espace de 7 ans. Malgré la présence d’outil traducteur de plus en plus performant, il est évident que le tarif des traducteurs va encore connaitre une augmentation dans les années à venir.

Comment les traducteurs fixent-ils le prix ?

Tout d’abord, il y a la nature de la traduction à réaliser. Est-ce que le sujet est-il simple ou demande-t-il une connaissance plus approfondie ? Ensuite, le professionnel évalue le prix en fonction du délai imposé par le client. Le prix sera différent entre une traduction à effectuer d’urgence et un travail à rendre après plusieurs jours. Par ailleurs, la qualité de la prestation a un coût. La présence d’une assurance qualité offre une garantie, mais cela va rendre la facture encore plus salée que la moyenne. Enfin, il fixe le tarif selon sa situation. Il aura des charges à respecter s’il évolue avec un statut officiel. Par contre, le professionnel peut se permettre d’offrir un service bon marché s’il propose une prestation en noir.

Comment traduire un document avec les traducteurs en ligne ?
Comment trouver un bon traducteur ?